Santé – Publié le 27 mars à 21:34

Atteinte de surdité depuis sa naissance, Joanne entend pour la première fois

Atteinte de surdité depuis sa naissance, Joanne entend pour la première fois «
Play

Une visite en grande pompe pour Xi Ping

»
Play

Valls prêt pour les chaises musicales

Atteinte de surdité depuis sa naissance, Joanne entend pour la première fois

Atteinte du syndrome d'Usher, Joanne Milne, 40 ans, est sourde depuis sa naissance et a commencé à perdre la vue lorsqu'elle avait un peu plus d'une vingtaine d'années. Cette maladie génétique est en effet l'une des premières causes de surdité-cécité héréditaire chez l'adulte, car elle s’accompagne également d'une déficience visuelle progressive. C’est lors d’une opération chirurgicale importante qu'elle a recouvré une certaine capacité à entendre.

Joanne Milne apparaît totalement bouleversée par des mots simples, dans une vidéo qui a été filmée par l’un de ses amis. Lundi, mardi, mercredi… janvier, février… Cela fait 40 ans qu’elle vit dans le silence le plus total, atteinte du syndrome d’Usher qui lui a valu d’être également progressivement aveugle à partir de ses 20 ans. Elle découvre donc ces mots de tous les jours pour la première fois.

Une opération chirurgicale va tout changer, grâce à des implants cochléaires, comprenez « électroniques ». Ce type d’implant permet au patient atteint de surdité profonde de recouvrer un certain niveau d’audition. Comme vous le verrez dans la vidéo, la médecin qui accompagne Joanne explique très bien que c’est ensuite au cerveau d’adapter le niveau sonore de l’implant électronique, qui semble perturber énormément Joanne lorsqu’elle entend pour la première fois depuis sa naissance.


L’implant cochléaire fonctionne en deux temps : d’abord des électrodes placées chirurgicalement près des terminaisons nerveuses qui stimulent les facultés auditives et une partie externe qui peut être contrôlée, notamment pour agir sur la sensibilité des implants. Mais ne vous y trompez pas, cette « nouvelle oreille » ne permet pas de recouvrer l’audition, elle permet en revanche de représenter les sons, pour faciliter la compréhension de la personne atteinte de surdité qui porte en elle un tel dispositif chirurgical.

Mais cette gêne va très vite se transformer en joie, en larmes de joie, en une nouvelle vie que Joanne va savourer. Après 40 ans passés dans le silence, elle va enfin pouvoir goûter à la douceur des mots.

Via

Article rédigé par la rédaction web i>TELE