Seine-Saint-Denis – Publié le 05 janvier à 07:27 – Mis à jour le 05 janvier 2016 à 09:31

Importante opération anti-drogue à Saint-Ouen : onze interpellations

Importante opération anti-drogue à Saint-Ouen : onze interpellations «
Play

Sur internet, les prérogatives limitées...

»
Play

Aux Etats-Unis, un décret pour mieux enc...

​La brigade des stupéfiants de Paris est intervenu tôt ce matin dans plusieurs cités de Saint-Ouen. Onze personnes ont été interpellées.

La brigade des stupéfiants de Paris est intervenu tôt ce matin dans plusieurs cités de Saint-Ouen, classé zone de sécurité prioritaire (ZSP), mais aussi de la Seine-Saint-Denis, pour démanteler un réseau structuré de revente de cannabis, trafiquant notamment dans la cité Emile Cordon.

Des perquisitions ont été menées et onze personnes ont été interpellées, selon nos informations. 17 kilos de résine de cannabis et cinq armes à feu ont été saisis. Les policiers de la PJ parisienne sont intervenus dans la dans le cadre d’une commission rogatoire diligentée par un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Bobigny.

Saint-Ouen, et notamment la cité Emile Cordon,  est considérée comme une plaque tournante du trafic de drogue de la petite couronne parisienne. Entre le 25 mars et le 8 mai dernier, pas moins de six fusillades ont eu lieu, à coups de kalachnikov ou de revolver Magnum, faisant cinq blessés graves.

Pour répondre à l’exaspération des habitants le ministre de l’Intérieur , Bernard Cazeneuve, avait proposé il y a six mois un plan d’action contre la drogue sur la ville : l’installation de caméras de surveillance, présence de CRS, construction d’un mur.

Jean-Michel Décugis