France – Publié le 12 décembre à 13:10 – Mis à jour le 13 décembre 2014 à 21:56

Dieudonné propose à Bernard Cazeneuve de "faire la paix"

Dieudonné propose à Bernard Cazeneuve de "faire la paix" «
Play

L'EI tenterait de vendre le cadavre de J...

»
Play

Les gauchers gagneraient moins d'argent...

Dieudonné propose à Bernard Cazeneuve de "faire la paix"

Dieudonné propose la paix. C'est ce qu’assurent ses avocats dans un courrier adressé ce vendredi 12 décembre, au ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et au délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme Gilles Clavreul. Maîtres Sanjay Mirabeau et David de Stefano leur demandent un rendez-vous qui serait placé sous leur autorité, en présence des représentants des autorités de la communauté juive de France afin de parvenir à un accord.

Pour prouver leur bonne foi et parce qu’ils disent souhaiter "se conformer avec le droit en vigueur", ses avocats affirment avoir spontanément transmis en septembre dernier une copie du nouveau spectacle de Dieudonné au ministre de l’Intérieur, au vice-président du conseil d’Etat ainsi qu’au procureur de la République de Paris. Démarche confirmée aujourd’hui par des sources judiciaires que nous avons contactées.

Ils assurent que cette démarche est le fruit d’une longue réflexion du comédien controversé qui admet aujourd’hui qu’"il y a eu trop de dégâts et trop de blessures. Trop de blessures pour une communauté. Trop de blessures pour un humoriste".

Pour le moment, Bernard Cazeneuve et Gilles Clavreul n’ont pas répondu à cette lettre.

Contacté par iTELE, Alain Jakubowicz, le président de Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) dit attendre de voir "quelle va être la démarche volontariste de Dieudonné pour reconstruire ce qui a été déconstruit" et comment l'humoriste controversé "compte panser les plaies". Il s’interroge sur la sincérité de cette "proposition de paix" de la part du comédien qui doit à la Licra et au consistoire plusieurs dizaines de milliers d’euros de dommages et intérêts dans le cadre de différents procès. Alain Jakubowicz dit espérer que cette lettre ne soit pas une "nouvelle manoeuvre" de la part de Dieudonné.

L'intégralité de la lettre est à consulter ci-dessous:

Article rédigé par la rédaction web iTELE