Sport – Publié le 17 février à 15:15 – Mis à jour le 17 février 2017 à 15:22

"Made for sharing" : le slogan de Paris 2024 crée la polémique

"Made for sharing" : le slogan de Paris 2024 crée la polémique «
Play

Antarctique : les manchots Adélie en voi...

»
Play

Emmanuel Macron face à ses contradiction...

"Made for sharing" : le slogan pour la candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques 2024 crée déjà la polémique. Dévoilé il y a quelques semaines l'expression anglaise ne plait pas à l'Académie Française. Rappelant que la langue de Molière est la langue officielle des Jeux, trois associations ont même décidé de porter l'affaire devant la justice.

Un collectif d'associations de défense de la langue française va attaquer en justice le slogan en anglais choisi pour promouvoir la candidature de Paris aux jeux Olympiques de 2024, a déclaré vendredi leur avocat.
Elles estiment que le slogan "Made for Sharing" enfreint la loi Toubon de 1994 relative à l'emploi de la langue française, ainsi que la charte olympique, a déclaré Me Emmanuel Ludot, confirmant une information parue jeudi dans le journal l'Union et reprise vendredi par RTL.

L'Académie française exprime "sa réprobation"

Pour ce collectif d'"associations de défense de la langue française", ce slogan ainsi que la cérémonie de lancement "intégralement en anglais" constituent "une insulte caractérisée à la langue française", selon leur lettre de mise en demeure.
Jeudi, l'Académie française avait déjà exprimé "sa réprobation" et souligné que ce slogan avait "déjà été utilisé lors de campagnes publicitaires" notamment pour des pizzas à découper.

AFP