Florange – Publié le 10 février à 12:55 – Mis à jour le 10 février 2014 à 14:27

Quand Edouard Martin se fait refouler par son propre camp

Quand Edouard Martin se fait refouler par son propre camp «
Play

Cannabis : une quinquagénaire à la main...

»
Play

Le repli suisse inquiète l'UE

En visite a Florange, le ministre de l'Interieur Manuel Valls semble avoir oublié.... Edouard Martin. L'ancien leader CFDT des salaries de Florange, désormais candidat aux européennes pour le parti socialiste a eté refoulé par le service de sécurité. Gros couac de communication ?

Désormais tête de liste du PS dans le Grand Est aux élections européennes, l’ancien syndicaliste CFDT d’ArcelorMittal a été refoulé du comité d'accueil du ministre de l'Intérieur sur le site au matin à Florange, en Moselle.

"Vous avez des consignes de Manuel Valls ?" a interrogé Edouard Martin, vexé d’être tenu à distance par le service de sécurité du Ministre de l’Intérieur. L’ancien qui syndicaliste CFDT souhaitait à "l’appel d’élus lorrains" faire passer un message à Manuel Valls.

Finalement, le chef de cabinet du ministre, Sebastien Gros et le maire de Florange ont rectifié le tir.

Article rédigé par la rédaction web iTELE