Front national – Publié le 17 février à 09:30 – Mis à jour le 17 février 2016 à 09:46

Perquisitions au siège du Front National dans l'affaire des assistants parlementaires du parti

Perquisitions au siège du Front National dans l'affaire des assistants parlementaires du parti «
Play

Ségolène Royal annonce sa nomination à l...

»
Play

​Centrafrique : De nouvelles accusations...

Des perquisitions ont eu lieu à 8h30 mercredi au siège du Front National à Nanterre dans le cadre de l'affaire des assistants parlementaires du parti rémunérés par des fonds de l'Union européenne.

Ce mercredi matin, aux alentours de 8h30, cinq personnes sont venues effectuer des perquisitions au siège du Front National à Nanterre.

Une enquête préliminaire avait été ouverte par le parquet de Paris en mars 2015 à la demande du Parlement européen.

Les dirigeants de l’Union européenne soupçonnent qu'une vingtaine assistants parlementaires du Front National de recevoir des salaires versés par l’UE mais sans travailler pour cette instance.

C’est la seconde perquisition en deux jours concernant des représentants politiques du Front National : mardi, le domicile de Jean-Marie le Pen avait déjà été perquisitionné.

Article rédigé par la rédaction web iTELE