Turquie – Publié le 04 janvier à 18:15 – Mis à jour le 04 janvier 2015 à 23:30

Turquie : une cité souterraine vieille de 5000 ans découverte en Anatolie

Turquie : une cité souterraine vieille de 5000 ans découverte en Anatolie «
Play

#QZ8501 : la météo, "facteur déclenchant...

»
Play

Arabie Saoudite: hommes et femmes bientô...

Turquie : une cité souterraine vieille de 5000 ans découverte en Anatolie

Cet immense site archéologique a été découvert le 28 décembre dans la province centrale de Nevsehir dans la célèbre région d’Anatolie. Il pourrait s'agir de la plus grande découverte faite dans la célèbre région de Cappadoce.

C’est le hasard qui a révélé la grandeur de cette cité. Des ouvriers remuaient la terre afin de mettre en place les fondations d’un immense projet immobilier, censé relancer l’activité locale, rapporte The Independent. Leurs coups de pelle ont permis de trouver ce trésor. Un parmi tant d’autres qui peuplent la région : son sol volcanique et souple renferme plus de 200 villes souterraines où il était facile de creuser des logements.

La partie supérieure de cette mystérieuse ville avait été aperçue dès 2013. Mais ce n’est qu’un an après que les archéologues turques ont pu comprendre l’ampleur de cette immense découverte dans l’historique région de Cappadoce, au centre de l'Anatolie. Un site inscrit sur la liste des sites protégés du Patrimoine de l'humanité de l'Unesco.


Agrandir le plan

Immense découverte

Vieille de 5000 ans, elle serait bien plus imposante que les autres constructions semblables trouvées dans les alentours. C’est en tout cas ce qu’affirme le maire de Nevsehir, pour qui ces autres villes ne sont que "de petites cuisines" comparées à cette nouvelle trouvaille. Les fouilles improvisées ont dévoilé des églises cachées, des tunnels, des bâtiments et des canalisations, explique ABC

A la tête du projet immobilier qui devait se construire sur ces ruines, Mehmet Ergün Turan espère ne pas perdre ses 30 millions d’euros d’investissement à la suite de cette découverte. Car le périmètre a déjà été inscrit au registre de l’héritage culturel et naturel turc : toute construction sera interdite. 

Derinkuyu, la mystérieuse

Situé à environ une heure de cette découverte et découvert en 1963, Derinkuyu  est le site archéologique le plus célèbre de la zone. Datant de l’an 8 av. J.-C, la ville a récemment été habitée par des chrétiens jusqu’en 1923, quand ils ont été chassés. Depuis, elle est restée inhabitée. 

Le nouveau joyau archéologique, qui n’a pas encore de nom, livrera sans doute ses secrets dans les mois à venir. Les premières fouilles officielles, cette fois-ci, sont prévues dans les semaines qui viennent.

Florencia Valdés Andino @FlorenciaValdAn