Afrique – Publié le 12 mars à 17:51 – Mis à jour le 12 mars 2016 à 20:58

​Qui sont les cinq chefs d’Etat avec la plus grande longévité au pouvoir ?

​Qui sont les cinq chefs d’Etat avec la plus grande longévité au pouvoir ? «
Play

L'ONU s'attaque au problème des abus sex...

»
Play

No Land's song : une ôde à la liberté de...

​Qui sont les cinq chefs d’Etat avec la plus grande longévité au pouvoir ?

Le président angolais José Eduardo dos Santos, qui a annoncé son retrait de la vie politique en 2018, est l’un des chefs d’Etat encore en activité qui est resté le plus longtemps en poste. Outre le président dos Santos, quels sont désormais les cinq chefs d’Etat qui sont depuis le plus longtemps au pouvoir?

José Eduardo dos Santos va prendre sa retraite en 2018, à 75 ans. Ce commandant en chef de la Force armée angolaise était président depuis 1979, soit 37 ans, et aussi le président du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA), au pouvoir depuis l’indépendance du pays en 1975. Son mandat prenant fin en 2017, il aura donc été aux affaires pendant 38 ans. Il n'a pas cependant expliqué pourquoi il prendrait sa retraite en 2018, un an après l'échéance de son mandat.

José Eduardo dos Santos, président de l'Angola, laissera sa place en 2017 après 37 ans au pouvoir. Il se retirera de la vie politique en 2018. Photo Wilson Dias/ABR.

Ce top 5 des présidents avec la plus grande longévité n'inclut que des chefs d’Etat de pays officiellement reconnus par les Nations Unies. Des dirigeants à la tête de leur Etat, comme le sahraoui Mohamed Abdelaziz, chef depuis 40 ans de la République arabe sahraouie démocratique, ne font pas partie de ce classement. 

1 ► Teodoro Obiang Nguema Mbasongo, 73 ans, au pouvoir depuis 37 ans en Guinée équatoriale

A 73 ans, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo sera, lors du retrait de José Eduardo dos Santos, le président avec la plus grande longévité.

Le président de la Guinée Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, est au pouvoir depuis août 1979. Pour y accéder, il a démis par un coup d’Etat son oncle Francisco Macias Nguema. Il prévoit d’ores et déjà de se représenter à la prochaine élection présidentielle, dont la date a été fixée au 24 avril 2016. En 2009, il avait été réélu avec 95,37% des voix.

2 ► Paul Biya, 83 ans, au pouvoir depuis 34 ans au Cameroun

Paul Biya est sur la scène politique camerounaise depuis 39 ans, et président depuis 6 mandats. Gustavo Ferreira /MRE

Si on y ajoute son poste de Premier ministre du Cameroun, cela fait 39 ans que Paul Biya est une figure politique sur la scène camerounaise. En 1984, une tentative de coup d’Etat visant à l’assassiner avait échoué. Paul Biya a déjà effectué 6 mandats. S’il rempile pour un septième en 2018, il aura 92 ans à l’issue de ce dernier.

3 ► Yoweri Museveni, 71 ans, au pouvoir depuis 30 ans en Ouganda

Yoweri Museveni, réélu en février 20165 président d'Ouganda, voit sa suprématie contestée sur les réseaux sociaux. Photo Chatham House.

Récemment réélu pour un cinquième mandat, Yoweri Museveni est arrivé au pouvoir à l’issue d’un coup d’Etat militaire en 1986, où il avait chassé le président Obote. Sa dernière élection a cependant été entachée d’un contrôle accru sur les réseaux sociaux et de l’arrestation à plusieurs reprises de son principal opposant, Kezzy Besigye.

4 ► Robert Mugabe, 92 ans, au pouvoir depuis 29 ans au Zimbabwe

Robert Mugabe est le doyen du top 5 des présidents à la plus grande longévité. Photos U.S. Navy.

Il est le doyen de notre top 5, mais il n’est pas celui depuis le plus longtemps au pouvoir. Les Zimbabwéens connaissent Robert Mugabe depuis 1980, date à laquelle il a été nommé Premier ministre. Président depuis 1987, il fut l’un des dirigeants des groupes rebelles (ZANU) contre le gouvernement minoritaire blanc jusqu’en 1978. Son état de santé fragile lui a fait récemment dire que sa femme, Grace, de 41 ans sa cadette, pouvait être la potentielle future présidente.

5 ► Omar el-Béchir, 72 ans, au pouvoir depuis 26 ans au Soudan

Le président du Soudan est poursuivi par la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité dans la guerre du Darfour. Photo محسن الفكي

Visé par un mandat d’arrêt international depuis 2008 pour des crimes de génocide, des crimes contre l’humanité et des crimes de guerre au Darfour, le président du Soudan est à la tête du pays depuis un coup d’État militaire en 1989. Il a été réélu en 2015 avec 94,5 % des suffrages.

"Cette longévité des dirigeants africains, c'est la volonté des peuples"

Récemment, un autre président au pouvoir depuis plusieurs années, Denis Sassou-Nguesso, qui vise un troisième mandat controversé au Congo-Brazzaville, a donné son avis sur ces longévités. Pour lui :

Je ne sais pas si ceux qui parlent de l'Afrique connaissent bien l'Afrique. Aujourd'hui on est en train de voir que les Allemands sont satisfaits de leur chancelière Angela Merkel. Elle en est à son troisième mandat. Peut-être prendra-t-elle un quatrième mandat. Cela ne dépend que de la volonté des peuples et non des diktats qui viennent d'autres pays. Les puissants veulent imposer aux autres leur volonté, mais les peuples peuvent résister à cela. Si ce n'était pas le cas, ils ne seraient pas indépendants.

Dans la plupart de ces Etats africains, comme en Angola, au Cameroun, ou en Guinée équatoriale, du pétrole a récemment été découvert, expliquant selon des analystes pourquoi les dirigeants peuvent s’assurer le soutien de l’armée.

Article rédigé par Alexandre Capron (@alexcapron) - Crédits photos de Une : Wikimedia Commons