Drame des migrants – Publié le 14 mars à 17:07 – Mis à jour le 14 mars 2016 à 19:47

Les corps de trois migrants afghans retrouvés noyés à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

Les corps de trois migrants afghans retrouvés noyés à la frontière entre la Grèce et la Macédoine «
Play

Manuels Valls recule sur les articles le...

»
Play

Pierre Gattaz: "S'il y a encore des recu...

Les corps de trois migrants afghans retrouvés noyés à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

​Alors que plus de 14 000 migrants sont aujourd'hui bloqués dans le camp d’Idomeni, trois Afghans, dont deux soeurs, l’une enceinte, ont tenté de franchir la frontière entre la Grèce et la Macédoine, via la rivière Suva Reka. Leurs corps ont été retrouvés noyés ce matin à 06h45.

Le Centre macédonien chargé des situations de crise a indiqué dans un communiqué que : 

Trois migrants, des ressortissants de l'Afghanistan, ont péri noyés après avoir illégalement franchi la frontière gréco-macédonienne près du village de Moin.

Les victimes faisaient partie d’un groupe d’une vingtaine de migrants, qui a immédiatement été pris en charge et hospitalisé.

Depuis l’annonce par la Slovénie de la fermeture de la route des Balkans mercredi dernier, hommes et femmes tentent de contourner les frontières légales, au péril de leurs vies. Comme l'indiquent les autorités, la situation météorologique est de plus en plus dangereuse : le sud de la Macédoine est en proie à des pluies diluviennes et les rivières sont en crue. Lundi, un millier de migrants ont tenté de rejoindre la Macédoine par une route alternative à celle d'Idomeni. 

Article rédigé par la rédaction web d'itélé avec AFP / Crédit photo : Louisa Gouliamaki