Etats-Unis – Publié le 21 février à 09:33 – Mis à jour le 21 février 2016 à 10:10

​Hillary Clinton remporte de peu la primaire du Nevada

​Hillary Clinton remporte de peu la primaire du Nevada «
Play

Etats-Unis : Jeb Bush, distancé en Carol...

»
Play

Donald Trump remporte la primaire républ...

​Hillary Clinton remporte de peu la primaire du Nevada

Hillary Clinton a remporté samedi la primaire démocrate du Nevada contre Bernie Sanders. Mais l’écart très serré, 52% pour l’ancienne première dame, contre 47,7% à son principal rival Bernie Sanders, laisse entrevoir une course toujours serrée.

Soulagement pour Hillary Clinton. La candidate à la primaire démocrate du a été déclarée victorieuse dans le Nevada par les médias américains. Elle a obtenu 52,2% des délégués attribués par ces consultations, contre 47,7% pour Bernie Sanders, dans 75% des bureaux de vote. Une victoire un peu moins serré que dans l’Iowa, où elle l’avait emporté d’un cheveu, mais tout aussi disputée avec son rival.

Comme à son habitude, c’est sur Twitter qu’Hillary Clinton a remercié ses électeurs :

"A tous ceux qui ont participé dans chaque coin du Nevada avec détermination et coeur: c'est votre victoire. Merci"

Bernie Sanders séduit l’électorat hispanique

Mais paradoxalement, la courte défaite de Bernie Sanders est en parti une victoire. Avec plus de 30 points de retard dans les sondages l'été dernier, il peut se targeur d’avoir séduit les communautés hispanique : 53% des électeurs hispaniques ont choisi Bernie Sanders, contre 45% pour Hillary Clinton.

La vague Sanders se confirme aussi chez les jeunes, après l'Iowa et le New Hampshire au début du mois: 72% des moins de 45 ans se sont ralliés au sénateur de 74 ans, tandis que les deux tiers des plus de 45 ans sont restés fidèles à Hillary Clinton, 68 ans.

"Aujourd'hui, nous avons lancé un message qui va stupéfier l'establishment politique et financier de ce pays: notre campagne peut gagner n'importe où", a déclaré Bernie Sanders dans un message à ses partisans.

Mais les trois quarts des électeurs noirs ont voté Hillary Clinton, un avantage alors que les primaires démocrates se déplacent la semaine prochaine en Caroline du Sud, puis dans le Sud le 1er mars, où les Noirs représentent à eux seuls la moitié des votants.

Clinton mène au nombre de délégués

La candidate espère que sa première place dans le Nevada créera une dynamique positive pour la suite des primaires.

Car c'est bien une question de dynamique et non d'arithmétique. L'ex-secrétaire d'Etat menait avant samedi la course des délégués requis pour l'investiture (481 contre 55, selon le New York Times, sur 2.382 nécessaires pour gagner), grâce aux "superdélégués", ces responsables du parti qui ne sont tenus par aucune primaire et auront le droit de vote à la convention de Philadelphie en juillet.

Dans l’autre primaire, celle de Caroline du Sud, c’est Donald Trump qui est arrivé en tête. Jeb Bush, le frère de l'ancien président George W. Bush, a quant a lui jeté l'éponge.

Article rédigé par la rédaction web d'iTélé avec AFP / Crédits photos : capture d'écran pool Hillary Clinton