Ecologie – Publié le 13 octobre à 12:48 – Mis à jour le 13 octobre 2014 à 14:14

Faire pipi sous la douche pour économiser de l'eau

Faire pipi sous la douche pour économiser de l'eau «
Play

Le typhon Vongfong touche le coeur du Ja...

»
Play

Etudiants disparus : l'école des militan...

Faire pipi sous la douche pour économiser de l'eau

Des étudiants anglais encouragent leurs camarades d'université à uriner dans la douche pour économiser des milliers de litres d'eau par jour et préserver la planète.

C'est l'initiative d'une association étudiante de l'Université East Anglia, située à Norwich en Grande-Bretagne. Ces quelques étudiants tentent d'inciter leurs camarades à uriner sous la douche pour économiser de l'eau. Cette campagne baptisée Go with the Flow - en français "Laissez-vous aller"- recommande aux 15.000 étudiants de ce campus d'éviter le passage aux toilettes le matin et d'aller directement prendre leur douche pour s'y soulager.

Cette initiative permettrait d'économiser chaque jour l'équivalent de 26 piscines olympiques en eau potable. "Imaginez l'impact que cela pourrait avoir si tout le monde à East Anglia, et même au Royaume-Uni, changeait ses habitudes matinales", s'enthousiasme auprès de la BBC Chris Dobson, 20 ans, l'un des initiateurs du projet. Il continue : "Nous essayons de remettre en question les comportements traditionnels pour lancer un débat sur une ressource considérée à tort comme acquise".

"Il n'y a aucun risque"

Une nouvelle manière d'envisager son rituel matinal qui choque certains étudiants. "La campagne a divisé les étudiants, explique Chris Dobson, certains aiment beaucoup l'idée, d'autres la détestent". L'association étudiante explique cependant qu'uriner sous la douche ne pose aucun problème d'hygiène : "Tant que l'eau coule, il n'y a aucun risque car l'urine est stérile mais nous recommandons aux personnes qui partagent leurs douches et qui veulent se lancer de se concerter d'abord". Du côté de la direction de l'université, personne ne semble s'opposer à cette idée.

Sur Twitter, c'est parfois un autre son de cloche.

"Des étudiants d'UEA demandent d'uriner dans la douche. Pour les autres, on peut uriner quand et ou on veut ?"

"Je suis fier de faire ça depuis des années, j'ai toujours eu l'environnement à l'esprit."

"Je ne comprends pas comment des gens peuvent faire pipi sous la douche. On est supposer s'y laver, pas uriner."

Le Brésil y avait déjà pensé

Cette initiative fait écho à un projet brésilien de 2009. L'ONG Mata Atlantica lançait la campagne "Pipi dans la baignoire" (lien en brésilien ou en anglais). A l'aide d'un clip diffusé sur plusieurs chaines du pays et sur les réseaux sociaux, l'organisation expliquait que si chaque personne évite de tirer la chasse d'eau une fois par jour, en profitant de l'eau utilisée pendant une douche, une économie de 4 380 litres d'eau potable par an serait faite.

Zoé Lauwereys (@zlauwereys)