Cote d'Ivoire – Publié le 17 mars à 06:50 – Mis à jour le 17 mars 2016 à 07:29

Côte d'Ivoire : À Grand-Bassam, les plages sont désertes

Côte d'Ivoire : À Grand-Bassam, les plages sont désertes «
Play

Diocèse de Lyon: un prêtre condamné pour...

»
Play

Crise agricole: le "ras-le-bol" d'un cou...

Quatre jours ont passé depuis l'attentat de la station balnéaire ivoirienne, où 19 personnes ont perdu la vie. Dans l'hôtel Koral Beach, l'un des établissements visés, on ne compte plus qu'un seul touriste, et sur les plages, les militaires ont remplacé les vacanciers. Autorités et professionnels espèrent un retour à la normale rapidement.