Virus Zika – Publié le 26 février à 11:12 – Mis à jour le 26 février 2016 à 11:17

Virus Zika: des échographies remboursées à 100% pour les femmes enceintes touchées

Virus Zika: des échographies remboursées à 100% pour les femmes enceintes touchées «
Play

Etats-Unis: la première greffe d'utérus...

»
Play

Le Canada abroge sa loi sur la déchéance...

Virus Zika: des échographies remboursées à 100% pour les femmes enceintes touchées

Marisol Tourraine a annoncé que les femmes françaises enceintes touchées par le virus Zika bénéficieront d’échographies supplémentaires intégralement remboursées.

Le gouvernement se mobilise pour contrer le virus Zika. En déplacement en Guadeloupe, la ministre de la Santé a indiqué que les femmes enceintes touchées par ce virus bénéficieront d'échographies supplémentaires remboursées à 100%.

Marisol Touraine effectue une visite de 5 jours dans les Antilles et en Guyane, une zone particulièrement touchée par le virus. Elle a rappelé que sa "préoccupation principale" était "les femmes enceintes" de ces territoires.

Les femmes enceintes qui se voient détecter le virus du Zika, elles sont très peu nombreuses en Guadeloupe, elles le sont plus en Martinique par exemple, bénéficient et bénéficieront d'un suivi renforcé avec une échographie chaque mois pour suivre l'évolution de la grossesse.

Une prise en charge intégrale par la Sécurité sociale est prévue avec "une échographie chaque mois pour suivre l’évolution de la grossesse". "La femme concernée n’aura même pas besoin d’avancer le prix de l’échographie."

La Guadeloupe se trouve "en phase pré-épidémique", a rappelé la ministre. On comptabilise sur le territoire 35 cas confirmés et 389 cas cliniquement évocateurs dont deux femmes enceintes (l'une d'elles a accouché) a précisé à l'AFP le directeur de l'Agence régionale de santé Patrice Richard.

Une opération de démoustication est en cours

Le virus Zika est soupçonné d'être responsable de cas de malformations congénitales chez les nouveaux-nés. On dénombre notamment des cas de microcéphalie c'est à dire une malformation de la boîte crânienne. Mais Marisol Touraine cherche à se montrer rassurante.

Il n'y a pas de cas de microcéphalie en France aujourd'hui.

Le virus est transmis par le moustique. La population locale est invitée à lutter contre ces insectes en éliminant notamment un maximum de gîtes larvaires. La ministre a par ailleurs assisté sur le terrain à une opération de démoustication à Baie-Mahault, au centre de la Guadeloupe. 

Mauricia Bargas, de l'équipe de veille de la ville, explique:

Chaque semaine, nous allons chez l'habitant. Nous vérifions autour et à l'intérieur des maisons après autorisation des administrés.

La commune est la première du département à avoir été touchée par le chikungunya (une maladie également transmise par les moustiques) il y a deux ans. Les actions de prévention mises en place à l'époque ont été maintenues.

Dans le même temps, en Martinique, deux médecins et onze infirmières, qui font partie de la réserve sanitaire de France, sont venus renforcer le service de réanimation du Centre hospitalier universitaire.

Article rédigé par la rédaction d'iTELE avec AFP - Crédit photo: ITELE