Crise des réfugiés – Publié le 21 février à 17:20 – Mis à jour le 21 février 2016 à 20:08

Un village basque regrette ses migrants

Un village basque regrette ses migrants «
Play

​Le Burundi multiplie les signes positif...

»
Play

Wallis-et-Futuna, paradis fiscalement et...

A l'initiative de la mairie, le village de Saint-Etienne-de-Baïgorry en plein Pays Basque a accueilli une quarantaine de migrants venus de Calais en novembre dernier. Ils étaient accueillis dans les locaux d'un village vacances du VVF. La structure touristique et la préfecture avaient donné leur accord pour une durée de trois mois. Ils ont donc dû quitter l'endroit mardi dernier. Depuis, le village se plaint du vide laissé par le départ de ces réfugiés.