France – Publié le 31 janvier à 19:11 – Mis à jour le 31 janvier 2016 à 20:06

F. Hollande accorde une "remise gracieuse" de peine à Jacqueline Sauvage

F. Hollande accorde une "remise gracieuse" de peine à Jacqueline Sauvage «
Play

Centrafrique : la France souhaite mettre...

»
Play

10.000 enfants migrants disparus en Euro...

Dans un communiqué, l'Elysée a annoncé que le président de la République accordait à Jacqueline Sauvage une "remise gracieuse de sa peine d'emprisonnement".

François Hollande a accordé à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour le meurtre de son mari violent, une "remise gracieuse de sa peine d'emprisonnement" qui lui "permet de présenter immédiatement une demande de libération conditionnelle", a annoncé l'Elysée dimanche dans un communiqué.

"Le président de la République a voulu, face à une situation humaine exceptionnelle, rendre possible, dans les meilleurs délais, le retour de Mme Sauvage auprès de sa famille", a déclaré la présidence, précisant que la remise de peine "de 2 ans et 4 mois" portait aussi sur "l'ensemble de la période de sûreté qu'il lui reste à accomplir".

Article rédigé par la rédaction web d'iTELE (avec agences)