Cinéma – Publié le 18 février à 22:28 – Mis à jour le 18 février 2016 à 22:30

Le documentaire "Salafistes" n'est plus interdit aux moins de 18 ans

Le documentaire "Salafistes" n'est plus interdit aux moins de 18 ans «
Play

Orelsan, rejugé pour provocation à la vi...

»
Play

Hakki Akil : "La Turquie n'accuse pas le...

Le documentaire "Salafistes" n'est plus interdit aux moins de 18 ans

L'interdiction du documentaire controversé "Salafistes" aux moins de 18 ans, voulue par le ministère de la Culture, a été suspendue jeudi par la justice. Le film est provisoirement interdit aux moins de 16 ans.

L'avocat du ministère de la Culture, Me Jacques Molinié, a indiqué à l'AFP : 

Le juge a suspendu la décision du ministère et abaissé l'âge d'interdiction aux mois de 16 ans pendant la durée de cette suspension

Le ministère de la Culture a pour sa part "pris acte, avec surprise, de la décision du tribunal qui intervient alors que la commission de classification des films s'est, à deux reprises, prononcée en faveur de son interdiction aux mineurs". "La ministre examinera les éventuels recours a engager", a-t-il précisé.

L'âge d'interdiction a été provisoirement abaissé à 16 ans, en attendant un jugement sur le fond.

Le 27 janvier, Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture, avait décidé de suivre l'avis de la commission et d'interdire "Salafistes" aux mineurs en raison de "l'extrême violence" de certaines scènes du film diffusées sans commentaires.

Tourné au Mali, en Irak, Algérie, Tunisie et Mauritanie, le documentaire entend montrer les salafistes "tels qu'ils sont", selon ses auteurs. Il donne la parole à des responsables d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et à des autorités religieuses salafistes.


Le Grand Décryptage du 25/11/2015 par ITELE

Rédaction web d'iTELE avec AFP - Photo : Capture d'écran du film "Salafistes"